Home Tags Posts tagged with "montessori"
Tag

montessori

Aujourd’hui je vous dévoile mon top 2 des jeux autour de la parentalité positive et de la bienveillance.

Mes petits bonheurs. 24 € à partir de 3 ans.

J’ai découvert ce jeu, tout en douceur, il y a quelques semaines grâce à Little Menina qui m’a fait parvenir sa création.

Mes petits bonheurs, est un petit sac à tirer au fur et à mesure pour raconter ou faire des petits bonheurs dans la journée. Tout doux car en tissus sérigraphier d’image positive, l’enfant pioche un à un carré d’image ou lit la phrases (ou ses parents).  Un livret explicatif accompagne le jeux.

Entièrement en coton oeko tex, et fait à la main en France, c’est super non?

 

La météo des émotions 13,5€ à partir de 3 ans

C’est un jeu que nous avons depuis un an. Plus qu’un jeu il nous à permit de désamorcer des crises de larmes, qui malgré les câlins et l’écoute, n’arrivait pas à partir. L’émotion rencontré était trop forte pour que les mots sortent. Le simple fait de sortir les cartes et demander quelle émotions elle pouvait ressentir entre par exemple la peur, la colère, la tristesse etc… cela aidait à débloquer le dialogue. L’enfant se sent écouter dans son trop plein d’émotions et non brimer pour le taire.

Mais c’est aussi un jeux de mémory. Le livret qui accompagne les cartes expliquent toutes les émotions et les astuces pour aider.

D’inspiration Montessori, d’éducation bienveillant et positive, sa créatrice Claire P l’a conçu à Nantes. Fabrication Française.

C’est aussi Claire qui m’avait fait mon joli portrait à la main que vous pouvez voir sur ma page FB.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

13 mars 2017 0 comment
2 Facebook Twitter Google + Pinterest

Et voilà le passage au grand lit de mogette à été fait la semaine dernière!

On à repoussé l’instant, on était pas entièrement équipé, on se tâtait sur la solution sol ou lit vintage et c’est en fin de compte une lit au sol type montessori qui nous à séduit. Pourquoi?

Autonomie: Dans l’idée de l’éducation Montessori , le lit au sol facilité l’autonomie de l’enfant en lui donnant accès seul à son lit.

« il ne s’agit pas d’abandonner un enfant à lui-même pour qu’il fasse ce qu’il veut, mais de lui préparer un milieu où il puisse agir librement »

 

Cette pédagogie très tendance , et même aimé par la princesse Kate qui vient de mettre son enfant en école Montessori. De plus en plus de jeu sont à disposition pour les parents qui voudrait la pratiquer. Nature et découverte vient d’ailleurs de sortir une belle gamme adapté au plus jeune âge, comme avec les mobiles évolutifs.

Evolutif: le lit de Mogette est évolutif, nous sommes parti sur le même matelas Ikea évolutif que Belette. Nous avons, enfin plutôt M bucheron à conçu le sommier en bois pour éviter de poser directement le matelas au sol. Ainsi son lit doit mesurer en ce moment 120 cm x 90 cm. Elle ne sent donc pas perdu.

J’ai eu plaisir à choisir une jolie literie de chez Nobodinoz, totalement en accord avec les couleurs de sa chambre. Et la couverture chevron faites par sa « mimi » va à merveille sur le lit.

Le jour où on lui à installer elle a presque sauté de joie. Elle adore son lit, et nos moments rituel du soir dans le fauteuil sont souvent écourté par son envie d’aller directement dans son lit de grande.

Les couchés se passe encore très bien et j’avoue c’est ce dont on avait peur. Peur de casser son rituel d’endormissement qui était pour nous parfait, court et serein comparé à Belette. Mais non aucun soucis. Par contre elle se réveille quelques fois dans la nuit et on doit aller la voir. Mais depuis qu’on utilise une surpyjama en plus de sa couette ça va. Je pense qu’elle avait froid et encore trop difficile pour elle de se reborder.

Nous avons calé son ancien lit sur le coté avec un morceau du matelas, pour lui faire un rebord de lit pour éviter les chutes. Pour le moment c’est parfait en attendant que je revende le lit à barreau (d’ailleurs si il y a des intéressés!)

Bref un moment chouine quand on réalise comme notre bébé grandit…..bientôt deux ans dans quelques jours!

 IMG_5267 IMG_5271 IMG_5274 IMG_5275 IMG_5276 IMG_5278

Et vous quand avez vous passé vos bébés dans un grand lit?

 

13 janvier 2016 2 comments
0 Facebook Twitter Google + Pinterest

La quewa?

La motricité libre est l’un des trois fondements de la théorie éducative d’Emmi Pikler. Elle consiste à laisser libre cours à tous les mouvements spontanés de l’enfant sans les lui enseigner. Il se base sur l’idée que aussi bien les contraintes empêchant l’enfant de bouger, que les incitations trop précoces à accomplir des gestes non maitrisés par l’enfant, retardent son développement ou son autonomie.

source wikipédia

J’ai commencer les principes de la motricité libre déjà avec belette il y à 3 ans, simplement en évitant tout ce qui pouvait contraindre son développement normal.  C’est à dire out les sièges qui assoit bébé trop tôt, les youpalas qui soit disant apprenne à marcher, ou les chaussures trop dur (enfin presque là j’étais pas à fond au courant).

Avec mogette c’est donc naturellement que j’ai rappliqué ces principes, notamment en ce moment le « pas d’aide à la marche ». Je ne tiens pas mogette par les bras en l’air pour lui apprendre à marcher, je la laisse découvrir elle même ses appuis, et par ce fait développer sont équilibre.

Cela va aussi par une éviction au max du transat. J’ai toujours posé mogette sur un transat mais toujours pour de courtes durées comme quand on était à table, pour la mettre avec nous (enfin quand la miss ne préférait pas être sur moi en pesn). Ainsi l’enfant sur le dos apprendra à se retourner, tendre les bras pour attraper un jeu, etc…

J’ai découvert depuis quelques mois le super blog de Bougribouillon qui est illustratrice. Elle est a fond ML pour les intimes, Motricité libre pour les primi ^^ . Elle à notamment dessiné des petites affiches qu’il faudrait afficher partout partout!!.

Comme il n’y a rien de mieux que le visuel je vous les partage mais aller aussi faire un tour sur son blog ici.

motricite_libre_assismotricite_libre_sol2  motricite_libre_marche

 

Cest donc ainsi que Mogette apprend à marcher seule, pour qu’elle developpe sa confiance en elle et qu’elle se sente capable de. Les beaux jours arrivent et la température monte, je lui enlève donc un max ses chaussons de cuir pour la voir évoluer pieds nus. Et j’ai remarqué qu’elle développait beaucoup mieux ses appuies avec l’agrippement de ses orteils. Elle gagne même en stabilité! Et puis c’est ti pas mignon ses petites kanckis dodus?

 

Et vous quelle est votre façon de faire.

7 avril 2015 3 comments
0 Facebook Twitter Google + Pinterest