Home bio écolo aujourd’hui j’en suis où? #zérodéchet

aujourd’hui j’en suis où? #zérodéchet

3 mai 2016

Voila quelques semaines j’entamais une démarche de réduction de mes déchets, aujourd’hui j’en suis où concrètement?

Je m’informe:

Quand je me suis posez la question, clairement j’entrais dans un phénomène de mode. Le zéero déchet est à la mode il ne faut pas se leurer. Mais est ce une tendance sociétale ou une tendance éphémère? Tu vois comme la mode des pantacourts….celle oui qui n’a pas durer?

je ne pense pas. Une réflexion sur son mode de consommation, sur notre planète, notre santée, je ne peux être éphémère. Elle appartient à une génération qui veut évoluer, aller de l’avant pour ne pas répéter les erreurs de ces ainés. Dans ce cas là, ce sont des erreurs souvent irrévercible, mais qui peuvent quand meme être réduite.

Pour cela ma première démarche à été de commencer le livre de Béa jonhson avec son livre Zéro déchet (achetez le à votre libraire, ou en version pdf comme j’ai). Je l’ai à peine commencer car sur tablette il n’est pas forcément agréable à lire.

J’ai aussi investi dans le livre « Ma famille presque zéro déchet » , et la c’est ZE coup de coeur. Un livre ludique, fait de dessin, paragraphe infos, astuces et même recettes maison pour la maison, les cosmétiques etc…Je l’adore et c’est devenu ma bible. Foncez l’achetez vous ne regretterez pas!IMG_6336

J’ai vu le film « Demain », un film sur le changement que ce soit l’énergie, l’alimentation, l’éducation etc… Qu’est ce qui est fait aujourd’hui dans divers pays pour contribuer au changement positif et écologique. Un film superbe et plus que complet. Tellement qu’il faudrait le voir 2/3 fois pour tout comprendre.

Je vais de l’avant:

Nous commençons à changer notre système de courses. Avant nous prenions quasiment tout sur le drive Leclerc, dans un soucis d’économie et de gestion de budget, et aussi de facilité je l’avoue. les légumes et la viande étaient prisent à la ferme locale et au boucher du village. malgré que nous avions testé il y à quelques années l’ AMAP cela ne nous convenait pas.

Aujourd’hui, sauf dérapage d’hier chez Lidl (pas taper!) nous nous efforçons de faire un majorité à Biocoop et en vrac. Ce qui sérieusement n’est pas évident.

Je fais mon compostc : depuis quelques semaines nous faisons du compost avec les restes alimentaires, ce qui nous fait économiser une poubelle de 10L par semaine. J’en viens même à composter les couches de ma fille, on verra au résultat.

Faire mes produits ménager: Ma recette de lessives en ce moment battant de l’aile (faut au savon je ne sais pas?), je me lance dans le produits pour déboucher les canalisation et même pour laver la cuvette des toilettes! des résultats ou pas mais j’ai le mérite d’essayer.

Je deviens cuisinière : j’ai plus de temps pour la maison en ce moment, et j’essaie donc de faire plus de choses faites maison en nourriture. La brioche est parfois un fiasco parfois résussi mais hélas j’ai des filles qui n’en veulent pas … Mes loupers sont trop fréquents alors je pense que je vais remiser mon tablier pour retourner à des plats salés que je maîtrise.

Je vide mes placards: out! le stock, je vide je fais des vides greniers et même des vide ateliers bientôt! marre de stocker ce dont je ne me sers pas. Je revends pour racheter oui mais d’occasion!

Acheter vrac: qu’est ce que cela veut dire?

  • présenter ses sacs en tissus chez le boulanger, primeur, etc..
  • faire mettre le fromage à la coupe, son poisson, sa viande dans des Tup en verre (pas de plastique malheureux!)
  • toujours avoir 2/3 sacs et panier dans son coffre
  • prendre que ce qu’on veut en quantité.
  • cuisinez maison (gateaux, brioche, plats cuisinés, pîc nic ) afin d’éviter tout emballage
  • évitez les emaballages qui ont à peine 30 seconde de vie ( mac do, papier cadeaux, sac a pain, etc…)
    IMG_5957

    Chez le boucher c’est plus de sac plastique mais sac tissus (j’avais oublié mes Tup en verre)

    IMG_6344

    Le fromage à la coupe chez Leclerc et la vendeuse « mais pourquoi faire? quand je lui présente mon Tup! lol

    IMG_6396

    Emballage papier cadeau en tissus

Et beaucoup d’autres à découvrir dans le super bouquin « Famille presque zéro déchet »

 

Bilan mi parcours:

En ce moment je suis en plein doute, est ce que je ne m’embarque pas vers quelques choses que je ne tiendrai pas? Le zéro déchet est il facile et ne m’éloigne pas d’une alimentation qui me rassure?

Car un premier pas serait de manger Bio, hors j’ai pu le remarquer bio ne veut pas dire zéro déchet au contraire. Le monde du bio est aussi bercé par le marketing et le suremballage. Les produits viennent de l’autre bout de la terre, comme c’est avocat du pérou… Que faire, quelle position à avoir? Manger bio totalement ou un mix de bio et locale?

Voila beaucoup de questions… la suite au prochain épisode!

 

Conclusion:

Ma réflexion actuelle est Doit on favoriser le bio au détriment des déchets contre le vrac pas forcément bio et réducteur?

You may also like

1 comment

Milune 5 mai 2016 at 18:39

Je n’ai jamais pensé à emmener mes propres boites pour acheter ma viande et mon fromage à la coupe. C’est une très bonne idée il faudrait que j’y pense à l’avenir.

Reply

Un petit mot ?