Home Mummy's life Quand le burn out pointe son nez

Quand le burn out pointe son nez

3 mars 2016

Des mois à jongler entre un boulot très prenant, des idées à foison, un vie de famille que je mets de coté, pas de retour financier, des soucis à gogo, des soucis familiaux, un décès qui nous a tous chamboulér après des mois plus que dur, d’autres décès, une famille qui va mal, un commerce à tenir malgré tout, des idées à trouver, toujours rechercher des clients, faire de la publicité, gérer un blog, animer une association, monter des projets, se prendre le chou et entre cela montrer que ça va bien malgré tout.

Malgré tout…..

Et voila que le corps parle.

Des douleurs dorsale qui trainent, et qui te paralyse.

Oui il parle.

Et si cela n’allait pas.

Et s’il voulait te dire STOP?

Et poser les mots

Je viens de poser les mots dessus. Je suis en burn out. On me le dit pas car j’ai ‘impression qu’on minimise. Mais en fait qui sait? A part mon mari…

Je ne me reconnais plus. Depuis des mois je ne supporte plus rien, et tout même mes filles. mes propres filles. Je ne supporte plus leurs jeux d’enfants, leurs cris, leurs colères et leurs chamailleries.

Rien.

Je suis épuisé, le soir je me force à débarrasser la table, je ne suis même pas rendu aà la fin que mon corps peinent à continuer. Et pourtant ce n’est pas le travail qui m’épuise, je suis assise derrière un bureau toute la journée à attendre le client.

J’hurle plus que tout, je ne parle plus je crie e n’ai plus aucune patience et cela me peine car j’en ai conscience. Moi qui est fait des ateliers autour de la parentalité positive, ceci est à l’encontre de mes convictions d’éducation.

je prend la mouche pour tout, je tique à la moindre remarque.

J’en peux plus de tout et de rien.

Mais je ne sais pas ce qui va….

Je ne sais plus rien, ma tête est dans un étaux.

Où je vais? je ne sais pas.

Juste j’ai besoin d’aide.

Vers la guérison?

J’ai décider de me prendre en main, car personne à part moi ne sait comment ça ne va pas à l’intérieur. Comment ça bouillonne de contraire, de conflit intérieur, de colère.

j’ai d’abord vu une ostéopathe quand mes douleurs duraient depuis plus de deux mois, moi qui n’a jamais de soucis de santé. Cela m’a bien débloqué et elle m’a dit que le reste était musculaire.

J’en ai conclu que quand ma tête ira bien mon corps ira bien!

J’ai vu une thérapeute qui m’a été conseillé par des amis, cela m’a ouvert des portes mais je suis loin loin du bout.

J’ai aussi besoin de creuser ma spiritualité, trouvé le noyaux de cette colère peut être, dénouer tous ces fils pour enfin avancer et m’aider à prendre des décisions qui je le sais actuellement feront changer pas mal de choses dans ma vie.

Je n’ai encore pas envie, car cela sera encore un chamboulement sur le plan professionnel. J’en ai envie et en même temps je me sens liée…..vaste sujet.

Je suis encore perdu, j’en suis qu’au début. Et à l’instnat je découvre qu’on appelle cela en fin de compte le burn out maternel

est ce cela?….

 

You may also like

6 comments

Lilina 3 mars 2016 at 09:59

Un article émouvant parce que l’on en parle peu. C’est un sacré courage d’en parler et c’est super de pouvoir le partager ici. Ce terme « assis » derrière un bureau avec toute la fatigue psychologique que ça implique d’attendre le client, pour peu qu’il y en ait qui passe la porte, qui entre, le stress monte encore plus. Je comprends. Je te souhaite beaucoup de courage. Tout va revenir dans l’ordre. Tu as fait le plus dur : en parler, l’admettre et consulter. Chapeau !

Reply
mummyslittlegirl 3 mars 2016 at 10:12

merci <3

Reply
Gaëlle JANVRIN 3 mars 2016 at 14:02

Bonjour Aurore,
Oh combien je te comprends !!!! Il serait intéressant de pouvoir échanger sur ce sujet ! Il faut être partout, tout le temps, au top, mais la perfection n’existe pas … la super woman non plus !!! Et on peut ne pas être au top tout le temps ….
Je cumule pas mal aussi et je sais qu’il me faut être vigilante, même si je n’hésite pas à le dire : je ne suis pas wonder woman, je fais au mieux, c’est tout ! Et quelquefois, je sais que ce n’est pas suffisant, mais tant pis … et je le dis ! Ceux qui ne comprennent que ma maison n’est pas méga clean (c’est la dernière de mes priorités), qu’ils me donnent un coup de main ou qu’ils se taisent !!!! Il faut faire des choix, prendre des décisions et essayer de prioriser pour rester en accord avec soi meme !
Allez, il ne faut pas avoir peur des mots sinon ce sont d’autres maux que nous récoltons !
De tout coeur avec toi !
Et si tu veux buller l’espace d’un moment, n’hésite pas à venir te faire chouchouter !

Reply
Mamanmaispasuniquement 3 mars 2016 at 14:10

J’espère que tu trouveras un équilibre pour toi et ta petite famille
En tout cas tu ne pourras avoir aucun regret car tu as fais quelque chose que bon nombre d’entre nous aimerait faire

N’hésite pas su tu veux en parler autour d’un café, je te propose mon épaule et mon oreille

Reply
mummyslittlegirl 3 mars 2016 at 14:25

prochain ikea copine 😉

Reply
Anaïs 3 mars 2016 at 17:09

❤❤ c’est bien de pouvoir mettre un nom sur nos ressenti et voir que l’on est pas toute seule dans ces moments là
Bon courage a toi pour remonter la pente

Reply

Un petit mot ?