Home Mummy's life Interview de Marina de l’accroc du budget

Interview de Marina de l’accroc du budget

5 mars 2016

Aujourd’hui un post un peu spécial, une interview, celui de Marina que j’ai voulu mettre en avant avec son blog.

je vous laisse faire un belle découverte!

L’interview

  • Comment en es tu venue à faire un blog? Pourquoi ce nom?Marina recadré compressé

Hello, merci pour ton invitation ici !
Il y a quelques années (6 précisément, j’étais enceinte de ma puce) j’ai créé un dépôt-vente de puériculture mais qui n’a pas fonctionné aussi bien que je l’espérais. Le budget familial était plus que serré car je ne pouvais pas me verser de salaire et en plus je ne voyais pas ma famille. J’ai du arrêter au bout de 18 mois avant d’engloutir le reste de nos économies et retrouver un emploi salarié.
Au bout de 9 mois de salariat, avec un salaire en plus à la maison, j’étais dégoûtée de voir que nos mois semblaient toujours aussi compliqués ! On a donc lancé le plan ORSEC et tenu nos comptes au pas méthodiquement, rigoureusement et tous les deux, mon chéri et moi.

Un an après, on récoltait les fruits de notre gestion (voir mon post : un an de gestion budgétaire http://accrodubudget.com/bilan-dune-annee-de-gestion-budgetaire-2013-1ere-partie/    http://accrodubudget.com/bilan-dune-annee-de-gestion-budgetaire-2eme-partie/  ) et on pouvait remplacer ma vieille Saxo par un Opel Meriva plus récent, payé rubis sur l’ongle.

J’ai voulu partager mon expérience d’abord avec mes amies, réelles et virtuelles et le blog s’est imposé.
Le nom c’est un clin d’oeil au livre « Confessions d’une accro du shopping » : j’adore les courriers que Becky envoie à sa banque pour s’excuser de son absence de gestion !

  • Que t’as apporté le blog depuis le début?

Le vrai sentiment d’être utile à mes lecteurs et le plaisir de partager.
Je suis une créative (oui ça arrive même aux comptables 😉 ) et j’adore écrire, créer mon site, communiquer… je m’éclate ! Apprendre à installer un plugin sur wordpress, mettre en place des formations, rencontrer d’autres blogueuses et nouer de vraies relations via le monde virtuel… je n’en reviens toujours pas des possibilités que nous offre Internet.

  • Alors ça y tu lâche le salariat pour te consacrer à ton activité? pas trop stress?

    classeur comptes2Bien sûr que j’ai un peu de stress ! Mais c’est humainement impossible pour moi de continuer à travailler dans un poste dans lequel je ne m’épanouis plus, ou de continuer à cumuler salariat et entrepreneuriat.

 

J’ai fait un burn-out l’hiver dernier lorsque je travaillais à plein temps je n’ai pas envie de recommencer 😉 Même si ce burn-out était du surtout au manque d’épanouissement professionnel, au manque de reconnaissance et à des circonstances familiales difficiles, je sais qu’étant hyper-active, je risque toujours de me laisser emporter par mon enthousiasme et de m’oublier au passage.

En passant à mi-temps l’année dernière, donc en divisant mes revenus par deux, j’ai encore plus pris conscience de nos vrais besoins. Le besoin de consommation, même si j’ai encore parfois envie de me « faire plaisir » en faisant du shopping, est moins présent, et plus centré sur nos vraies priorités. Je n’achète plus par habitude mais par envie bien réfléchie. Au point que pour mon anniversaire, lorsque mon chéri m’a demandé ce que je voulais en cadeau, je n’en n’avais aucune idée ! On s’est donc « fait plaisir » avec un bon restaurant, sans avoir peur de la note !

  • Est ce que l’adage « ce sont les cordonniers les plus mal chaussés » est plutôt une vérité ou tu arrives plutôt à t’instaurer la rigueur que tu prodige sur ton blog niveau compte?

On n’a pas le choix ! On fait notre pause café budget toutes les semaines, on ne pioche pas dans notre épargne pour finir le mois (exception faite cette semaine : la tondeuse à gazon à rendu l’âme… mais sur l’achat de la nouvelle payée 300€ on n’a débloqué que 200€).
Pour être à 100% transparente avec toi et tes lecteurs : les revenus du foyer sont de 2 200 €, allocations comprises.
Nous remboursons 650 € d’emprunt immobilier, environ 450€ d’alimentaire par mois, 115€ d’épargne, pas de crédit… Nous avons une marge « loisirs et imprévus » d’environ 350€, donc pour ne pas la dépasser, il faut bien veiller (même si 350€ c’est confortable).

  • Arrives tu à tenir le budget challenges 52?challenge epargne

Alors là par contre c’est le fail 😉 Non, pas du tout, quand j’ai de la monnaie « en trop » ou un billet pas prévu je les mets dans mon bocal au fond de ma penderie, mais je ne suis pas les semaines….
Je trouve super la motivation des personnes sur le groupe facebook, j’applaudis les initiatives de ventes et d’économies faites pour remplir le bocal.
Je pense que ce challenge est un super moyen ludique pour  apprendre à épargner : on se rend compte qu’on peut économiser 50€ par mois en diminuant ses dépenses, juste parce qu’on aura décidé que l’épargne était une priorité. C’est ma devise : payes-toi en premier ! (si tu veux, lien vers ce billet http://accrodubudget.com/pourquoi-dit-on-payez-vous-en-premier/)

  • pour finir une petite astuces pour réussir a bien gérer son compte sans devoir y être toutes les 5 mins?

Tu peux commencer par déterminer un budget pour le mois à venir (http://accrodubudget.com/?s=budget+sans+prise+de+t%C3%AAte ), et savoir exactement ce que tu dois payer pour l’alimentaire, le carburant. Ce qu’il te reste, c’est pour les dépenses loisirs : tu t’alloues une somme par semaine que tu retires au distributeur et interdiction de se servir de la CB ou du chéquier. La technique des enveloppes ça marche toujours ! (http://accrodubudget.com/systeme_des_enveloppes/ )
Et tu jettes un coup d’oeil sur ton budget 10 minutes une fois par semaine. Plus besoin de vérifier ton solde bancaire tous les jours puisque tu auras fait un retrait pour la semaine et ne te sers ni de ta CB ni ton chéquier.  »

 

Merci marina!

You may also like

Un petit mot ?