Home Mummy's life Les allergies et nous (sponso)

Les allergies et nous (sponso)

3 février 2016

source photo

Les allergies, il faut dire que je ne connais pas trop, j’ai eu la chance de passer entre les mailles du filet petite…..Pas mon frère. Lui a cumulé allergies au pollen, acarien et asthme.

Je dois avoir des défenses immunitaires en béton pour cela. Par contre j’ai cumulé les otites, une bonne vingtaine qui m’ont fait connaître les cliniques pour poses de diabolos et autres trucs pas rigolos.

Mais mes parents m’offraient toujours après des Petits malins ou des Légos, de ce fait j’ai toutes une collection qui m’attend chez eux pour les belettes plus tard (quoi déjà maintenant??!)

De ce fait étant sensibilisée avec mon frère qui a passé pas mal de test, j’avais une appréhension, que mes filles aient un terrain allergique.

J’avoue que je ne sais pas du tout comment fonctionnent les prédispositions.

Je suis par contre intimement persuadée que notre société, et notre façon de vivre, consommer et manger influent sur nos maladies et sur certaines allergies…. Mais cela est un autre débat…

Il en ressort que oui l’hérédité joue un rôle, d’ailleurs un petit test pour évaluer les risques d’allergie est intéressant à faire. En cochant 4  cases avec les allergies de la mère du père ou des enfants on peut savoir le degré de risque.

Dès le plus jeune âge de nos enfants avec les pédiatre et les lectures on entend parler d’allergie. Si on allaite cela peut être celle au lait de vache (plv), au biberon aussi d’ailleurs, plus tard lors de la diversification on préconise une tranche d’âges pour introduire tel ou tel fruit ou légumes, enfin plus grand on se penchera sur les acariens etc…

« On estime que 20 à 30% des nourrissons présentent un risque allergique1. Cette proportion a même tendance à augmenter partout en Europe. « 

Selon l’article « Mieux comprendre les allergies chez Bébé »

Pour les mamans allaitantes un effort alimentaire pour la mère en évitant les protéines de lait de vache peut améliorer l’allergie, et aussi par moment réduire les RGO (reflux gastro oesophagien). Pour rappel l’OMS préconise l’allaitement exclusif maternel jusqu’à minimum 6 mois mais desfois par conviction ou impossibilités, il existe des laits hypoallergéniques.

  • -Aptamil, par exemple présente une gamme assez large de produits adaptés en fonction de l’âge de l’enfant:
  • -Aptamil HA Pre est un lait de départ conçu pour les nourrissons prédisposés aux allergies
  • – Aptamil HA 1 est un lait de départ conçu pour les nourrissons prédisposés aux allergies, indiqué en relais d’Aptamil HA Pre, lorsque votre bébé n’est plus assez rassasié
  • – Aptamil HA 2 est un lait de suite conçu pour les nourrissons de plus de 6 mois prédisposés aux allergies, dont l’alimentation est diversifiée, en relais d’Aptamil HA 1.
  • – Aptamil HA 3 est un lait de suite conçu pour les nourrissons de plus de 9 mois prédisposés aux allergies, dont l’alimentation est diversifiée, en relais d’Aptamil HA 2 si Bébé n’est plus assez rassasié

Et vous votre enfant est il allergique? avait il un terrain allergique?

You may also like

Un petit mot ?