Home Mummy's life un matin comme un autre….

un matin comme un autre….

14 novembre 2015

Comme tous les matins, elle se lève en s’extirpant de son lit. Ce réveil, elle le boufferait tellement elle était bien dans ses draps douillet.

6h, lheure ou passe le camion poubelles, qui bipent bien trop fort à son goût. Mais voilà que la petite dernière, 12 mois à peine, l’apelle. C’est l’heure de la tétée calin, celle qu’elle apprécie tant avant une journée métro boulot dodo. Ce moment douillet, dans une bulle, son enfant dans ces bras. Cette enfant qu’elle à mis si longtemps à avoir.

6h15 son ainée se lève, elle est grande et sait déjà s’occuper d’elle seule. Son petit dej est sur la table, elle la rejoint. Quelques minutes se sont écoulés, et c’est déjà la petite anarchie du matin, entre le chocolat renversé, et les miettes que le chien absent ne mangera pas.
Pendant que son mari habille la petite, elle se prend ces 5 minutes à elle. 5 minutes de paix, bien au chaud sous la douche, mais elle planifie déjà sa journée.

Elle à hâte ce soir elle fêtera avec ces amies ses 30 ans. 30 ans c’est une grande étape dans sa vie, un peu le passage obligé qui fait de vous un vrai adulte à responsabilité.
Elle a tout accompli, elle a voyager, elle à trouvé l’être aimé et il ont eu deux beaux enfants ensemble. Et même si la vie n’est pas rose tous les jours et particulièrement ce matin, par ce qu’elle à pester plusieurs fois après son mari et ses enfants qui ne rangent rien.

Cette journée elle en est sur passera vite, ce soir elle s’amusera, elle sortira pour se vider la tête après un bon week end en famille.

Ce soir on y est.

 

Un verre, un repas, un spectacle et puis le blanc…………………………….

Une vie qui s’arrête parmi tant d’autres, ma cette vie quand même.

Cette vie qui pourrait être la nôtre, la tienne, celle d’une amie proche.

Aujourd’hui je suis encore sous le choc.

Le choc de ce qui s’est passé hier soir, où je n’ai pu décrocher de mon téléphone malgré la fatigue. A voir les dernières news sur twitter, à lire de tweet de gens présent aux fusillade. A s’inquiété pour ce cousin qui était au stade de France et le savoir bien rentré. S’inquièter pour toutes ces connaissances Parisienne…et ce dire que l’horreur n’a pas de but.

Aujourd’hui 14/11/15 à 9h30 le bilan est de 127 morts, 180 blessés dont 80 en urgence absolue.

Je pense à ces familles détruites et je leur envoie des choudoudoux sincères <3

Soyons fort, ne baissons pas la tête.

Ne nous arrêtons pas de vivre pour eux.

NON

 

Billet écri à vif.12242993_1718339041732628_4074087923470838657_n

You may also like

Un petit mot ?