Home Uncategorized J’ai testé être malade avec un loupiot

J’ai testé être malade avec un loupiot

15 décembre 2013

Depuis mercredi matin c'est malade party à la maison, c'est pour cela que plus trop de news sur le blog.

Belette y ai passé dimanche dernier rapidos, une petite gastro parti en 2 jours. Et c'est tout.

Mais fourbe qu'elle est cette maladie, elle s'est invité chez moi et M bucheron pour nous casser depuis plusieurs jours.

S'occuper d'une belette malade, et enceinte (et oui enceinte on est souvent bien diminuéé déjà) c'est un peu un combat.

Mercredi ça a donné à peu près cela:

-Je me lève difficilement au son du réveil, M Bucheron étant déjà parti au travail, en se forçant.

-Je prépare nos petits déjeuner à belette et moi, l'entend chouiner.

-Je monte la chercher, et la porte difficilement comme tout les matins dans les escaliers. Oui j'ai la flemme de la laisser descendre seule,ce qu'elle pourrait faire mais qui prendrait un bon 5 min, entre négociation pour descendre plus vite,ne pas la porter etc…

-Je lui donne son biberon de chocolat, lui sort de nouveau petit céréales.

-Et là première joie de la journée M Vomitos s'invite aussi à table et me fait me précipité dans l'évier. Belette n'ayant pas bronché d'un pouce.

-Suivie d'une belle contraction douloureuse ou je dois me pauser un bon 5 min dans le canapé sans bouger sinon l'intensité augmente…même parler n'arrange rien.

-Une fois rassise à table à finir mon petit dej tant bien que mal, la belette à bien compris que j'étais de nouveau dispo pour faire 2/3 bêtises, comme renverser son biberon, ou mettre sa cuillères dans ces cheveux, ou chouiner par ce que le chien vient lui choper un céréales sur sa chaise…

La phase qui suit attention est sensuré!

Vient le moment ou t'as envie d'aller au toilette (allezzz ouiii beurrk et alors quels parents ne va jamais au toilette hein??) .

Donc comme à ton habitude pour surveiller la marmaille et le chien, tu laisse la porte ouvert…glamaourittitude. Histoire d'avoir un oeil sur tout ce qui se passe, et la progéniture se fait alors une joie de te rejoindre pour te faire la conversation ou admirer les tableaux sur les mur du dit lieu… Oh joie de la parentalité, même pas possible de faire son affaire en solo.

D'ailleurs j'adore cette illustraiton de Nathalie jomard (une illustratrice que j'adore):

@Nahtalie Jomard http://grumeautique.blogspot.fr/

@Nahtalie Jomard http://grumeautique.blogspot.fr/

-Suivi de la phase habillage, porté belette, descendre belette, se baisser, négocier qu'elle à déjà eu les granules de fluor( oui la miss adore cela)

-De là belette attend et joue habituellement dans sa chambre pendant que je me lave.

-10 min chrono je remonte la chercher pour partir, on shabille, oufff fait chaud et je n'ai pas du tout envie de sortir.

-La nourrice est seulement à 2 min à pied, pour notre grand bonheur. Une fois sur place, je manque le malaise tellement c'est chauffé chez elle…Des bisous de loin pour éviter la contamination collective.Et je rentre enfinnnnnn…pour me coucher.

 

La journée fût mouvementé: je me suis …recouché! Monsieur m'a prévenu qu'il revenait du travail à 11h pour cause de "pas bien" et nous voilà comme deux éclopés à végéter sur le canapé.

Sieste de l'après midi et voilà déjà l'heure d'aller rechercher la bête.

Alors après j'avoue que je me souviens plus trop de rien, les 2 neurones de femme enceinte, on toujours du mal à se connecter.

Mais la belette à du être bien gentille, le papa à quand même gérer le bain, à moins que ce ne soit moi même sans grande conviction, et avec beaucoup d'effort.

Vendredi matin, après une nuit de foufou (non non je n'ai pas fait la fête), le matin j'étais dans un état de loque. Un état de faiblesse comme cela ne m'était jamais arrivé, du coup M Bucheron m'a trainer chez le medecin. Tout cela pour ressortir avec…aucun médoc youhouuu vive la joie d'être enceinte et rien pouvoir prendre!

Depuis donc c'est repos à la maison, et pour ce week end nous avons souhaitez mettre la belette chez mes beaux parents pour qu'on se repose et qu'elle puisse un peu profitez de sortir. Elle va allez au marché de noël de Nantes, voir plein de jolie chose pendant qu'on végétera au chaud.

 

….

Je vous refait le même topo l'année prochaine avec 2 loupiots je pense quand même qu'il y a plus hard. Je suis preneuse de vos exépériences car je pense que la mienne est vraiment soft 😉

You may also like

2 comments

Maman Yuki 15 décembre 2013 at 14:44

Dur dur! J’espère que tu te remettras vite 🙂
Ici j’avais testé la gastro en pleine période où bébé a besoin d’être rassurée et où elle s’arrête de pleurer uniquement quand tu chantes en marchant… Donc je te laisse imaginer la joie des allés-retours dans le couloir quand tout ce dont tu as envie c’est t’assoir sur le trône avec une bassine sur les genoux… Horrible!

Reply
Maëline 15 décembre 2013 at 21:54

Je compatis… On a testé la gastro de Maxi lundi / mardi, Mini de jeudi à vendredi, Papa vendredi, moi dans la nuit de vendredi à samedi… Je te raconte pas l’ambiance hypra glamour à la maison… A un moment je me suis dit que 2 WC n’auraient pas été de trop LOL

Reply

Un petit mot ?